Accueil Blog / Trucs et astuces / Faut-il favoriser un sommeil de début de nuit ?
sleep early; sommeil de début de nuit

Faut-il favoriser un sommeil de début de nuit ?

On a tous entendu dire que les heures de sommeil avant minuit sont plus bénéfiques, qu’elles comptent double. Sans qu’il n’y ait de réponse aussi rapide que cette affirmation, disons que dans le cas où vous n’êtes pas sujet à des troubles du sommeil ou à de l’insomnie et que vous dormez vos 8h par nuit, c’est simple.

Vous coucher relativement tôt et utiliser la première « porte du sommeil » vous permettra d’être parfaitement en phase avec l’évolution de votre rythme biologique (baisse naturelle de la température centrale à partir de 21h chez un individu moyen) et de limiter ce qu’on appelle la pression homéostatique (pression accumulée à cause des heures d’éveil ; rapport idéal : 16h d’éveil/8h de sommeil). Lorsque ces deux processus sont parfaitement en phase, le sommeil est excellent, suffisant et très récupérateur. S’ils sont décalés (on appelle ça un décalage de phase) alors votre sommeil risque d’être de moins bonne qualité ou diminué et donc cela engendrera de la « fatigue ».

Par contre attention, si vous êtes un petit dormeur ou que vous connaissez des périodes d’insomnie, vous devrez en priorité chercher à masser votre sommeil. Il vaudra mieux attendre la deuxième porte de sommeil afin d’obtenir un sommeil d’un seul tenant jusqu’au lendemain matin. Il faudra aussi éliminer les siestes pour ne pas faire diminuer la pression de sommeil au cours de la journée.

Lire d’autres trucs et astuces sur le sommeil.

Le 7 juin 2016, par  dans
0
Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Champs obligatoires

Ce blog est le vôtre !
Articles populaires
bon sommeil, good sleep
Le 2 juin 2016, par
appareils électroniques, electronic devices
Le 4 juin 2016, par
forcing to sleep; se forcer à dormir
Le 10 juin 2016, par